Production video, brand content, video conseil
Une idée ? Un projet de production vidéo ? Appelez-nous : +33 147 033 129

A voir la masse d’articles et d’études au sujet du marketing collaboratif publiés sur le web, il est étonnant de constater que les marques n’ont pas mieux intégré cette technique de communication et que les opérations visant à faire créer du contenu par les consommateurs ne soient pas plus nombreuses.

Comment l’expliquer ? Réticences des directions marketing et com à aborder le changement, peur des réactions d’un consommateur libre de s’exprimer ou bien difficultés à appréhender les résultats de ces opérations ? Car le succès du marketing collaboratif repose souvent sur des facteurs psychologiques ou émotionnels pas toujours quantifiables.

Des secteurs plus participatifs

Deux secteurs d’activités paraissent plus en pointe : l’alimentaire et les loisirs créatifs.  Des domaines où le conseil, qu’il soit donné par une marque ou un consommateur, joue un rôle important et où un internaute peut facilement valoriser son savoir-faire et le partager en vidéo.

C’est ainsi qu’avec notre plate-forme http://www.canaltuto.com nous avons déjà réalisé nombre d’opérations mobilisant des internautes pour réaliser des dizaines de vidéos participatives pour différentes marques : recettes pour la Banane de Guadeloupe et Martinique, pour l’Ail, pour Kalys cuisine moléculaire, conseils artistiques pour Canson, Clairefontaine, apprentissage de morceaux de musique pour Musikia, etc.

Certaines de ces vidéos ont généré naturellement des dizaines de milliers de vues. Pour la marque, ce sont autant de contacts avec des internautes venus chercher un conseil, une info pratique. Autant d’occasions de mettre en avant leurs produits, en donnant des conseils utiles et en transmettant des valeurs de marque.

La raison du succès

Le succès de ces vidéos s’explique facilement : les consommateurs s’identifient facilement à ces autres consommateurs qui leur font partager leur savoir-faire. Ces contributeurs savent également se mettre à la portée des internautes en fournissant des conseils simples et faciles à suivre.

De son côté, la marque joue un rôle positif, celui de « tuteur » qui donne de bons conseils et valide son expertise par une expérience utilisateurs.  Le produit est au centre de la vidéo, il est utilisé par un consommateur en « live ». Car l »impact des vidéos participatives tient beaucoup à leur côté spontané et naturel. Mêmes leurs « aspérités » renforcent leur authenticité. Quelle autre forme de communication peut générer autant d’empathie ?

Des données mesurables

Les vidéos participatives ont encore un avantage : elles permettent de recueillir toute une série de données quantifiables (nombre de vues, temps passé au contact de la marque, commentaires publiés, taux de clics, recrutement d’abonnés, etc) et d’évaluer l’impact de la campagne. Un atout significatif surtout dans une période où les marques recherchent plus d’efficacité dans leur communication.

 

70% des internautes font aujourd’hui confiance aux avis d’internautes inconnus, alors que seulement 42% font confiance à la publicité (source Nielsen, 2011).  Devant la perte de crédibilité de la communication classique, la vidéo collaborative offre une alternative efficace et peu coûteuse.

Au travers de ses différentes opérations de vidéos collaboratives, CanalTuto montre que le croisement de l’expertise des marques et de l’expérience utilisateurs permet d’obtenir des contenus originaux, dotés d’une charge émotionnelle bien supérieure à celle d’une publicité classique et permettant de renouer un lien de confiance entre la marque et le consommateur.

Un vecteur de communication persuasif

L’authenticité est la première qualité de la vidéo collaborative : elle met en scène des consommateurs en « live » dans leur propre environnement. Le naturel et la spontanéité des contributeurs, parfois maladroits dans leur expression, confèrent à la vidéo collaborative une vérité qui humanise le discours et facilite les processus d’identification. La valeur de la vidéo repose donc avant tout sur son contenu émotionnel et non sur sa qualité technique.

Ainsi, CanalTuto a créé pour Musikia, site de vente en ligne d’instruments de musique, un canal sur lequel des guitaristes postent des vidéos expliquant comment jouer les derniers tubes du moment. Le succès de ces vidéos filmées à la webcam ou au smartphone ne provient pas de la qualité de leur réalisation, mais plutôt de leur simplicité et de la personnalité des contributeurs.

Cette opération a permis à Musikia de fédérer une communauté de guitaristes, de crédibiliser le rôle de conseil qu’elle revendique auprès des musiciens et enfin, d’accroître sa notoriété.

Un complément indispensable au discours de marque 

image bimont tutoprod 2

En devenant contributeur, le consommateur bénéficie d’un espace de communication mis en valeur par la marque où il peut s’exprimer en toute liberté. Valorisé par la marque, il devient naturellement un de ses ambassadeurs, sans même avoir besoin d’endosser un discours marketé. Sa présence et son témoignage certifient son engagement libre envers la marque.

La marque montre qu’elle s’intéresse aux besoins réels du consommateur et apporte en direct la preuve de la promesse qu’elle lui fait.

L’opération menée par CanalTuto pour les Laboratoires Bimont en est un bon exemple : trois femmes de trois générations différentes ont été recrutées et ont donné leurs avis en vidéo sur des produits qu’elles ont testés. Leurs témoignages simples et spontanés et la mise en scène du produit dans un cadre familier possèdent une crédibilité et une vérité qu’aucun discours publicitaire ne pourrait atteindre.

A un moment où toutes les marques cherchent à remettre les consommateurs au centre de leur stratégie de communication, la vidéo collaborative peut leur permettre de regagner leur confiance.